Un point sur la situation à Brou

11/04/2020
Un point sur la situation à Brou

Chères Broutaines, chers Broutains,

En ce début du mois d'avril, la crise sanitaire liée au Covid 19 évolue lentement.

Nous avons dû au cours de ces dernières semaines nous organiser au mieux pour faire en sorte que la vie continue, même si je sais combien cela peut être compliqué pour certains d'entre vous. Mais les gestes barrières, la distanciation sociale, le confinement ... sont pour la grande majorité devenus une évidence. C'était loin d'être le cas il y a un mois. 

Il m'a donc semblé qu'il fallait tenir compte de cette évolution car parmi nos habitants, un certain nombre (personnes âgées ou à mobilité réduite,  personnes non motorisées) rencontrent des difficultés pour s'approvisionner en produits frais. 

Pour ces raisons, la question de la réouverture d'un marché alimentaire dans des conditions de strict respect des règles sanitaires en vigueur devait être posée. J'ai donc sollicité et obtenu de la préfecture d'Eure et Loir l'autorisation d'ouvrir dès mercredi 15 avril dans des condition bien définies. Attention ce ne sera pas notre traditionnel marché de Brou. Il sera réservé aux commerces alimentaires et se tiendra exclusivement le mercredi matin sur la place de la Matrassière. Des règles de sécurité sanitaires seront exigées des commerçants non sédentaire (gants, masques, gel hydro-alcoolique, distances minimales, marquage au sol, ...) ainsi que des clients (gestes barrières, pas de manipulation des marchandises, respect d'un sens de circulation, pas d'attroupement, venir seul sauf cas particulier,...) et bien sûr avoir son attestation de déplacement. Ce n'est qu'à ces conditions que j'ai accepté de solliciter l'arrêté préfectoral dérogatoire nous autorisant à remettre en place ce "petit" marché car il n'était pas imaginable pour moi de vous faire prendre le moindre risque. J'attends donc de chacun de vous le respect de ces règles indispensables pour sortir le plus rapidement possible de cette crise sanitaire. 

Parallèlement a été mis en place depuis plusieurs jours à l'initiative du Centre Communal d'Action Sociale (CCAS), un service de contact téléphonique périodique sur inscription pour les seniors isolés ou les personnes handicapées, qui nous a permis de recenser des besoins notamment pour les courses alimentaires.
Un réseau solidaire a rapidement été constitué par le CCAS afin de venir en aide aux plus faibles, aux personnes seules ou en difficulté face à cette situation. Plusieurs bénévoles se sont manifestés et participent activement à ce réseau local. Je tiens sincèrement à les remercier. J'y associe toutes les actions solidaires de voisinage, d'amitié ou tout simplement de bon sens dont nous n'avons pas forcement connaissance mais qui sont bien réelles et qui forment le ciment de notre vie en collectivité.  Merci aussi à celles et ceux qui ont fabriqué des masques artisanaux, des visières de protection ou fournis du matériel.

Le centre Covid 19 de Brou mis en place par la CPTS Sud 28 (Communauté professionnelle Territoriale de Santé) fonctionne tous les après-midi sauf le week-end depuis 3 semaines maintenant. Plusieurs dizaines de patients ont ainsi pu être pris en charge par des professionnels de santé (médecins, infirmier(e)s, auxiliaires de santé) que je tiens particulièrement à remercier ainsi que les agents communaux qui assurent la logistique.  Cette structure permet ainsi d'éviter d'engorger les services d'urgence mais aussi parfois de détecter des patients à risque. 

La situation de l'EHPAD "Les Orélies" est satisfaisante. Aucune victime du Covid 19 n'est à déplorer à ce jour et je tiens à assurer de mon soutien et à féliciter l'ensemble des personnels travaillant dans la structure, pour leur implication dans ces circonstances pas faciles  pour eux et pour les résidents séparés de leur famille. J'ai une pensée également pour les pompiers du centre de secours de Brou qui sont amenés à intervenir dans des conditions parfois compliquées propres à la situation que nous connaissons. 

Merci enfin à toutes celles et à tous ceux qui continuent à assurer leurs fonctions, leurs professions pour faire en sorte que la vie continue à Brou.

Même si le soleil est là et nous incite à sortir, restons tous vigilants, nous ne sommes pas au bout de cette crise.

Courage à tous et continuez à prendre soin de vous et de vos proches.

 

Bien cordialement,

 

Philippe Masson 

Maire de Brou