Brou
0 °C / Nuageux
Vent: E de 22 km/h
Humidité: 0%
  • Auj
    -1/3 °C
  • Ven
    -2/2 °C
  • Sam
    -2/5 °C
  • Dim
    3/9 °C

Question sécurité à Brou (28)

Groupement de Gendarmerie Départementale d'Eure-et-Loir

10 route de Mottereau
28160 Brou
  Tél : 02 37 47 72 29 

 En cas d’urgence, composez le 17 ou le 112

PAGE FACEBOOK

Contact

  • Lundi-Mardi-Mercredi-Jeudi-Vendredi-Samedi : 08h - 12h et 14h - 19h
  • Dimanche : permanence téléphonique

La Police Municipale vous accueille dans son bureau situé dans la cour de la Mairie (accès par la rue Lucien Deneau), vous assurant discrétion et confidentialité. Un bureau annexe se tient à l’accueil de la Mairie.

Les principales missions de la Police Municipale

Prévention, dissuasion, sécurisation, intervention
Le Brigadier Chef principal Christophe Franchet et son adjoint le Brigadier chef principal Franck Bourdin assurent quotidiennement des missions de surveillance, grâce à un véhicule circulant sur l’ensemble du territoire et d’un VTT pour les zones inaccessibles en voiture, et par le biais de l’îlotage, dont l’objectif est de favoriser le dialogue et renforcer la confiance de la population. 

Animaux
La Police Municipale est chargée de l’enregistrement des chiens classés en 1re et 2ecatégories.

Depuis le 31 décembre 2009, les propriétaires de chiens classés en 1re et 2ecatégories doivent avoir fait réaliser une évaluation comportementale de leur chien et doivent présenter une attestation d’aptitude à la détention de ce type de chiens. Renseignez-vous auprès de la Police Municipale pour connaître les détails de la réglementation.
La commune de Brou a signé une convention avec la société "Luckydofs Capture", qui assure le ramassage et la capture des animaux errants, dangereux ou morts. Il intervient 365 jours par an, de 8h à 20h. Les frais engagés sont refacturés au propriétaire de l’animal.

Actions en direction du jeune public
La Police Municipale mène des actions spécifiques auprès des scolaires : sécurisation du point école "Jules Verne" par la présence d’un policier municipal, exercices d’évacuation de car et de classe pour les élèves des écoles publiques, cycles de sensibilisation aux dangers de la rue, d’initiation au Code de la Route et d’apprentissage du deux-roues, tout au long de la scolarité des enfants, avec en fin d’année de CM2 un challenge inter-piste au Square East Preston, combinant épreuves théoriques et pratiques, suivi d’une finale départementale à Chartres pour les meilleurs.



Christophe Franchet



Franck Bourdin

Police municipale générale

  • Police de la circulation et du stationnement
  • Prévention et répression des infractions au Code de la Route 
  • Enlèvement des véhicules épaves 
  • Surveillance des commerces, entreprises, entrepôts… 
  • Mise en page des arrêtés municipaux relatifs aux stationnements, à la circulation et aux manifestations sportives et culturelles 
  • Sécurisation, service d’ordre et de régulation automobiles lors des fêtes, cérémonies, défilés, feux d’artifices, accidents, courses cyclistes, travaux dangereux pour le personnel des services techniques… 
  • Opération Tranquillité vacances 
  • Objets trouvés
Police funéraire
Surveillance des opérations funéraires 

Code de l’urbanisme 
Réglementation concernant l’affichage des permis de construire

Police du marché
Affichage, hygiène, stationnement, surveillance*

ARRETE PREFECTORAL RELATIF AU BRUIT

Art. 3 - Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par des particuliers à l'aide d'outils ou d'appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon à moteur thermique, tronçonneuses, perceuses, raboteuses ou scies mécaniques ne peuvent être effectués que :

  • les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • les dimanches et jours fériés de 10h à 12h


 En cas d’urgence, composez le 18 ou le 112

Prévenir, dissuader, lutter contre les incivilités et la délinquance, renforcer le sentiment de sécurité de la population, tels sont les objectifs du système de vidéoprotection installé sur le territoire communal. Le Conseil Municipal a adopté le projet de mise en place d’un système de vidéoprotection lors de sa séance du 7 novembre 2008. Après en avoir défini toutes les caractéristiques, le projet a été présenté à la Commission Départementale des Systèmes de Vidéosurveillance et validé par un arrêté préfectoral.

Le dispositif comprend 23 caméras fixes avec enregistreurs, installées en différents points de la commune : Hôtel de Ville, Passage Au fil de l’eau, place des Halles, passage Bisson, zone d’activités de Villoiseau, Parc de loisirs, promenade du Bief... Les emplacements ont été choisis pour couvrir les zones les plus sensibles et les plus fréquentées de la ville. Une subvention de 14 000 € a été attribuée par le Fonds interministériel de prévention de la délinquance dans le cadre du Plan départemental de sécurité et de prévention de la délinquance, soit 50 % du coût du matériel.

L’installation d’un système de vidéoprotection dans des espaces ouverts au public répond à une réglementation très précise. Dans un premier temps, le public doit être informé de la présence de caméras. Aussi, des panonceaux ont été posés aux entrées de ville. Concernant les zones filmées, la loi stipule que l’on ne doit pas visualiser l’intérieur des habitations, ni de façon spécifique leur entrée. La vie privée de chacun est ainsi respectée. Pour ce qui est de l’accès aux enregistrements, il est strictement limité aux personnes habilitées et ce, uniquement en cas de nécessité. De plus, les enregistrements ne seront pas utilisés pour la constitution de fichier nominatif. Le dispositif installé à Brou répond donc aux obligations légales et réglementaires relatives à l’information du public et au respect de la vie privée.